14/10/2010

Sauterelle arbustive - Méconème fragile

Je rencontre régulièrement ces petites sauterelles arbustives...

http://richardunord1.skynetblogs.be/tag/sauterelles

Elle répond au joli nom vernaculaire de Méconème fragile - Meconema meridionale

Même dans le nord on a nos méridionales  :-))))))

Trouvée lors d'élaguage de noisetiers, arbre apprécié par cette sauterelle !

 

 

13-10-2010 039.jpg

 

 Alors... il s'agit ici d'un mâle, repérable à ces cerques... demi-cercles arrières 

 

 

 

 

13-10-2010 034.jpg

 

 

13-10-2010 038.jpg

 

 

 

13-10-2010 039a.jpg

 

 

 

Voici ce que j'ai trouvé sur :

http://biodiversite.wallonie.be/cgi/sibw.esp.ecol.pl?TAXO...

 

 

Le méconème fragile est une sauterelle présentant la même coloration que la sauterelle des chênes mais elle microptère au stade adulte; les ailes antérieures sont en effet minuscules et réduites à des écailles réticulées. Par ailleurs, les cerques des mâles sont plus longs (4 mm) et l'oviscapte des femelles plus courts (7,5 mm). Au stade adulte, l'espèce peut être prise pour une larve de sauterelle des chênes mais la présence de nervures transversales sur les ailes antérieures de M. meridionale permet d'en faire la distinction.



Le méconème fragile est une espèce arboricole dont l'habitat est mal connu dans nos régions du fait du peu de données disponibles; aussi bien aux Pays-Bas qu'en Belgique, elle a jusqu'à présent été trouvée au voisinage de l'homme et de ses voies de circulation : parking d'autoroute, intérieur de bâtiment, mur d'immeubles à côté de parcs urbains. On ignore si cette sauterelle thermophile y trouve un microclimat plus favorable, ou si elle profite davantage des déplacements passifs provoqués par la circulation humaine plus dense en milieu urbain. En Champagne-Ardenne, elle a toutefois été trouvée en milieu naturel (voisinage d'une pelouse calcicole), ce qui laisse envisager de telles observations dans nos régions. C'est un insecte très discrêt, silencieux, qui apparaît tardivement (août-novembre). Les adultes sont brachyptères et ressemblent fortement aux juvéniles de Meconema thalassinum ! (d'après Decleer et al., 2000; Couvreur & Godeau, 2000; Coppa, 2001).

Très jolie présentation aussi ici avec l'explication de "méridionale" :

http://krissnature.over-blog.com/article-23330755.html

13:32 Écrit par richard | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sauterelles |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.